• La Céphalophorie

    L'Anti-Matière

    L'Adoubement 

    Après avoir passé avec succès l'ultime épreuve de la Veillée d'Armes, l'Aspirant à l'Orden de la Chevalerie est convié par son Parrain à la Cérémonie d’Adoubement où lui seront présenté ses obligations et ses charges :

    à savoir :

    Protéger l’Église, qui est l'ensemble des Fidèles au Christ; défendre la Veuve et les Orphelins ; secourir tous ceux qui sont « Sans Pouvoir » en cette terre ; et veiller à ce que l'étranger à sa langue, s'il n'est pas impie, ne soit molesté sans raison ni justice.

    Après son engagement ["En...Gage...Aimant"] le Parrain lui remet les Armes avec lesquelles il pourra s’acquitter de ses charges :

     

     

    L’Épée :

    symbole du Verbe de Dieu et de son Enseignement au fil de laquelle il devra trancher dans les conflits pour que justice soit accomplie, qu'il devra Brandir, s'en servir avec Justice, la tirer jamais sans raison et la remettre au fourreau, toujours, avec Honneur !

     

    L'Epée du Verbe

     Les Éperons :

    signes de l'obéissance et de la docilité à l'Enseignement de notre Seigneur Jésus Christ, pour qu'il puisse tempérer le destrier de l'Orgueil et les chevauchées du Courage, et afin qu'il agisse avec rapidité et précision !

     

    La Cavalcade

     

    La Collée :

    avec un coup de poing ferme donné avec le tranché de la main sur la nuque au côté senestre dans un mouvement ample et vigoureux du bras, avec laquelle, son Parrain lui donne le droit de porter l’Épée et de rendre la Justice, comme un preux fort de la Force de Dieu !

     

    Le Tranché de la Collée

     

    L'Épée :

    Elle représente la Parole Divine que le Chevalier doit entendre, à condition de l'extraire, de la « Pierre Dure de son Crâne » qui est le siège de sa « Pensée Luciférienne » qu'il doit « fêler » comme le fit jadis le Roy Arthur et qui fendit ainsi le « Rocher » …

     

     L'Epée Hache

     

    [à « l'Un...Star » du Preux et Sans Peur, Neveu et Comte des Marches de Bretagne de Charlemagne, Roland avec son Épée « Durandal »]  

    … et qu'il "Tira" de « l'Enclume » dont le nom même évoque ce qui est enclos, enfui ou profondément enchâssé; pour y faire émerger une autre « Voix » par la « Taille et le Tranché » à l'Épée, du détachement et du discernement, favorisant ainsi "Son" jaillissement. 

     

    La Fontaine

     

    Les Éperons :

    Renvoient aux pointes des molettes d'éperon à six rais, dextre et senestre, et qui sont sans cesse en mouvement tournant, à savoir les douze vertus chevaleresques : du Courage, de la Puissance, du Partage, de la Génération, de la Souveraineté, de la Créativité, de l’Équilibre, de la Fermeté, de la Volonté, de la Persévérance, de l’Altruisme, et de l’Empathie, avec lesquelles le Chevalier « s’éperonne » et sur lesquelles il s'appuie constamment pour son élévation et sa progression.

     

    Viaticum

     

    La Collée ou la Céphalophorie :

    La Collée reçue au côté de l'oreille senestre…

     [senestre du latin sinister = «qui est du côté gauche», et qui se rapproche de «Sinopia» et de «Sinope» pour la couleur «Verte ou Verde» en héraldisme : le «Si...Noble» c'est à dire l’Émeraude, dans laquelle a été «Taillée» la «Sainte Coupe» du Graal [«Santo Greal» ou «Sang Real et Royal»], le "Val [ou Vase] Verde" [qui reçoit le "Saint Sang"du Seigneur],  la Pierre Précieuse [Prés...des...Yeux] que portait au front «Le Porteur de Lumière» comme «Troisième OEil» (assimilé à la «Glande Pinéale» ou «Troisième Cerveau» de l'Homme lui permettant d'entendre et de voir autrement «l'Hôte...Ne...Ment») et qui, à l'origine, désignait la couleur «Rouge» avec «Sinopia = pigment rouge»]

     

    Les Senestrogyres

     

    indique clairement la «Voie» à suivre et la «Voix» à entendre , celle qui est «Rouge» et «qui est à gauche» , à savoir celle du «Coeur»;

    c'est celle qui est «Au Milieu» [la Voie du «Mille...Yeux»], c'est à dire qui est au Centre du Tétramorphe, en «Abîme», au Sein de la Sainte Mandorle, qui est la Demeure Immaculée de l'Amour du Christ.

    …indique clairement la « Voie » à suivre et la « Voix » à entendre , celle qui est « Rouge » « qui est à gauche » , à savoir celle du « Cœur », c'est celle qui est « Au Milieu » [la Voie du « Mille...Yeux »], c'est à dire qui est au Centre du Tétramorphe , en « Abîme », au Sein de la Sainte Mandorle qui est la Demeure Immaculée de l'Amour du Christ.

    Autrement dit, avec le « Coup d’Épée » au « Tranché » de la « Main » de la Collée, il faut « Perdre la Tête » pour mieux la retrouver ...

    Comme ces céphalophores « porteurs de tête » [personnages décapités qui se relèvent et prennent leur tête entre leurs mains avant de se mettre en marche] ou craniphores tel que Saint Clair…

    [honoré à Saint Clair sur Epte (Clair était son nom d'emprunt dont le vrai nom était Guillaume dont l'étymologie vient de « will » pour « volonté » et de « helm » pour « heaume ou protège tête ou chef ») et dont les assassins un jour de novembre 884 tranchèrent la tête. La légende dit qu'au moment fatidique le bourreau aurait tremblé, si bien qu'au lieu de trancher la tête, l'épée découpa la calotte crânienne. Renouvelant le prodige de Saint Denis, Clair aurait ramassé la partie ensanglantée sur le sol, l'aurait lavée calmement dans l'eau d'une fontaine avant d'aller la déposer dans une chapelle, marquant ainsi le lieu de sa sépulture. Il est dit aussi qu'un aveugle de naissance guérit sur sa tombe, et qu'il accompli plusieurs miracles, toujours en rapport à la vue. Aussi Saint Clair est invoqué pour guérir ou soulager les maux des yeux et la "Cécité".

    …et enfin [« ou à la fin »] recouvrir la « Vraie Lumière de la Vie » celle qui est octroyée à l'Orden de la Chevalerie qui prend part à la fonction royale qui lui est déléguée de part le Roy du Ciel : le Christ, et à son Lieutenant Terrestre.

     

    Le Che...Val...Y...Est

     

    « Le Grand SecretLa Théorie du Double Complot »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :