• 136/ Les Territoires Occupés par les Poly-Métamorphes !

     

    « Le Diable Masque Lucifer. »

    [Le Porteur de Lumière]

     

     

    La Dame de la Queurie

     

     

     

    « Des Aliens de nature Poly-Morphique envahissent la Terre. »

    [Charte Ufologique]

       

    « L'ufologie est juste un autre nom donné à la démonologie. »

    [John  A. Keel]

     

    « Mes chers frères, n’oubliez jamais, quand vous entendez le progrès des lumières, que la plus belle des ruses du Diable est de vous persuader qu’il n’existe pas ! »

     [Le Spleen de Paris - Petits-Poèmes en prose - 1862 Charles Baudelaire]

     

     

    Rubrique Ufo - Génpi  :

     

    Entretiens avec Bellator, suite de l'article 135, cf. : http://ufo-genpi-news.eklablog.com/135-les-abductions-legendaires-a145429276

     

    Bellator :

     C'est aussi mon sentiment, et je partage votre opinion, car cette prétention d'appartenir à une « Espèce Supérieure » ou d'ambitionner de la créer, par « Hybridation Dirigée & Programmée », est particulièrement malsaine et très dangereuse, car elle ouvre les portes aux pires Idéologies Criminelles, et contredit le libre développement que garantit la diversité de la Vie.

     

    Ufo - Génpi :

    C'est pourtant, actuellement le discours aberrant et dominant des pseudos « Entités Aliens », relayé par les Abductés Ufologiques, ...

    ... et que proposaient déjà les Récits devenus Mythiques ou Légendaires, des Alliances Matrimoniales des Humains avec les « Anciens Dieux » ou avec les Peuples des  « Petites Gens ou Petit Peuple », dont les Contes ont fait des Fées ou des Lutins.

    Selon moi, derrière ces « Faux Dieux » et ces « Petites Gens », se dissimule une Espèce d'Aliens Poly-Métamorphiques, de nature non biologique & d'essence Fluidique ou Énergétique qui parasitent, en outre, l'Humanité depuis des Temps Immémoriaux.

     

    Bellator :

    Cela expliquerait, en effet, leur Présence Permanente, sur toute la surface de la Terre & leurs Ingérences Récurrentes, à toutes les époques, et sous des Apparences Diverses, puisque Adaptées à chaque Culture et à chaque Âge de l'Humanité, leur permettant ainsi d'avancer Masquer, ce qui leur procure un Avantage Non-Négligeable. 

     

    Ufo - Génpi :

    En effet, ... sur Terre, les Cultures et les Croyances des Humains sont Changeantes & « Assymétriques », ... ils s'adaptent donc, au mieux,  pour s'aligner sur elles et présenter intelligemment les Objectifs, qu'ils fixent aux Humains, afin de les Instrumentaliser efficacement.

     

    Bellator :

    Selon vous, ces Poly-Métamorphes se sont réellement établis sur Terre ?

     

    Ufo - Génpi :

    Comme sur de nombreuses autres Planètes, où ils se sont souvent  « Sédentarisés », avec l'aide des « Planètériens » qu'ils réussissent à Contrôler pour qu'ils leur libèrent, abandonnent ou aménagent des Territoires, où ils peuvent pratiquer plus aisément leurs Prédations.

     

    Bellator :

    Avez-vous des exemples à me proposer ?

     

    Ufo - Génpi :

    La liste serait, en effet, trop longue, car ces sites se rencontrent partout, par exemple en Provence, avec celui du Col de Vence, qui intrigue tant les Ufologues qui l'ont investigué, en Bretagne celui de la Forêt d'Huelgoat, et en Normandie, je peux vous citer le Fief de la Dame Blanche de la Queurie, à La Courbe dans l'Orne (61),  dont la légende, est révélatrice de cette « Sédentarisation », confirmée par la présence d'un « Castrum Templum », identifié à un Camp Fortifié Préhistorique, dit Logis ou Château, entre les lieux-dits, 1 : Le Haut du Château et 2 : Le Bas du Château.

     

    [Cf. : Le Logis, avec ses remparts de «  Pierres Brûlées  ou Pierres Vitrifiées » qui est un Camp Néolithique, dont l'ancienneté remonte à 3500 ans Avant J.C. : NdT]

     

    [NdT : Les « Castrum Templum », voir l'article intitulé : Les Portes Induites Ufologiques ! : http://www.orden-de-chevalerie.org/111-les-portes-induites-ufologiques-a141861822]

     

    Voyez deux différentes versions de cette Légende qui confirme ce Type d'appropriation des lieux.

     

     Le Manoir de La Queurie (61) - Normandie - France

    Les Territoires Occupés par les Poly-Métamorphes !

     [Crédit Photo : Ufo-Génpi]

     

    1/ La légende du Manoir de la Queurie 

     

    [cf. : http://mairielacourbe.unblog.fr/category/lhistorique-de-la-commune/le-manoir-de-la-queurie/ : NdT]

     

    Le Manoir de la Queurie est situé presque sur les bords de l’Orne et au pied de l’église de la paroisse de La Courbe (61).


     La Queurie devrait son nom et sa construction à une famille Le Queux ou Le Queu. Elle avait sa légende.

     

    [Le Patronyme : Le Queu ou Le Queux  fait référence au latin coquus  (coquo) = cuisinier, cuire, ou celui «  qui » prépare le repas comme un Maître Queux, ou comme les Sorcières, dont l'attribut traditionnel est le Chaudron parce qu'elles sont sans pareille pour assaisonner la Recette de l'Onguent, confectionné à partir de la graisse des Enfants-Morts-Nés, permettant aux Sorciers de s'envoler pour le Sabbat. :  NdT]


    On contait que lors de la délivrance d’une Dame de la famille Le Queu l’enfant – c’était une fille - qui disparut, tout à coup, la nuit même de sa naissance, en s’envolant par la fenêtre sur l’appui de laquelle elle laissa l’empreinte de son pied. Depuis, on n’entendit plus parler d’elle, jusqu’au moment où ses frères se partagèrent l’héritage paternel.


    Au moment où ils étaient réunis pour procéder à la « choisie » des lots, une voix se fit entendre. La fée – c’en était une – réclamait sa part. Saisis de frayeur les frères lui abandonnèrent les manoirs de la Queurie, de Giel, et de Crévecoeur avec leurs circonstances et leurs dépendances. L’héritière aussi étrange qu’inattendue se déclara satisfaite.


    On ne dit pas comment elle administra ses biens. On sait seulement que le meunier du moulin seigneurial de la Queurie était obligé de porter chaque semaine une chaudronnée de bouillie dans le creux d’un frêne qui se trouvait dans le bois. S’il y manquait il était outrageusement tourmenté et battu par ses mains invisibles. De plus la fée se montrait très jalouse des bois. Si quelque paysan se permettait la moindre bûche sur le domaine sans en avoir humblement demandé la permission à la Dame Blanche de la Queurie, il était roué de coups la nuit suivante.


    La fée, à part cela, se montrait assez bonne fille. On la voyait de temps à autre, au crépuscule, se promener le long du bois et il arrivait parfois qu’elle sautât en croupe sur le cheval d’un voyageur attardé et qu’elle l’accompagnât sans souffler mot jusqu’au bout du domaine. S’il se montrait discret et sage la mystérieuse sylphide le remerciait gracieusement en le quittant. Mais si, surmontant sa légitime frayeur et émoustillé par cette belle jeune femme dont le bras enlaçait sa taille, il se permettait la plus légère liberté il était souffleté de main de fée.


    Avec le temps le charme fut rompu et la fée disparut.


    Une autre diablerie existait au manoir de la Queurie, c’était un trou dans la toiture qu’on ne parvenait pas à boucher. Les couvreurs qui se risquaient à tenter l’aventure étaient secoués par des mains invisibles, leurs échelles se détachaient, les tuiles ou ardoises s’envolaient et la « brèche au diable », comme on l’appelait, restait toujours à l’état de trou béant rendant une partie du manoir inhabitable. Il fallut attendre le début du XIXe siècle pour vaincre l’esprit malin.

     


    2/ La légende du Manoir de la Queurie 


    « Il y a longtemps, bien longtemps, les terrains qui forment la commune actuelle de La Courbe appartenaient à une dame bien riche et fort puissante. Cette dame étant venue à mourir, ses enfants se réunirent dans l’habitation de la défunte et commencèrent le partage des biens. Le partage était presque terminé lorsque tout à coup on vit apparaître une belle dame tout habillée de blanc. C’était la fée. 

     
    Je suis, dit elle, la fille aînée de notre maison et je vois que vous ne m’avez pas réservé ma part dans l’héritage maternel : je veux, dans mon lot ; les bois et le moulin de la Queurie. 

     
    Mademoiselle, reprirent les frères et sœurs, votre demande est juste. En qualité d’aînée vous avez le droit de choisir votre lot ; prenez donc ce que vous désirez.

      
    Aussitôt la fée disparut et retourna habiter ses bois favoris. Peu de temps après, elle loua son moulin à un brave homme du voisinage, moyennant une redevance journalière d’une chaudronnée de bouillie.

     

    Cette bouillie devait lui être portée chaque jour dans le creux d’un chêne voisin de son habitation. Si le meunier, oublieux de ses engagements ou trop pressé par la besogne, négligeait de porter la fameuse bouillie à l’endroit indiqué, avant le coucher du soleil, aussitôt la farine se transformait en un terreau noirâtre : c’était là un avertissement.


    La fée tenait beaucoup à sa propriété, mais elle était bonne personne ; aussi quand un voyageur voulait traverser ses bois, pour éviter de longs détours, il pouvait passer sans encombre ; un bûcheron voulait-il couper un peu de bois pour se chauffer avec ses enfants pendant l’hiver, il n’avait qu’à se présenter à l’entrée du bois et dire : Mademoiselle, voulez-vous me permettre de couper du bois ? et il pouvait couper, couper toute la journée, tout était pour lui. Mais si un bûcheron voulait amasser quelque fagot de bois sans sa permission, alors la fée était impitoyable : c’était à grands coups de bâtons qu’elle chassait le malheureux, de ses propriétés.

      
    On dit qu’elle se montrait parfois à ses protégés sous la forme d’une grande dame habillée de blanc, ayant toujours les mains froides ou plutôt glacées, comme les mains d’une morte, souvent aussi elle montait en croupe derrière les cavaliers qui traversaient la propriété et ne les quittait qu’à la limite de ses bois ».


     Depuis bien longtemps on ne l’a revue dans le pays.

     

    Bellator :

    Mais, et dans tous les sens du terme, tout ceci est de l'Histoire Ancienne ?

     

    Ufo - Génpi :

    Contrairement, à ce l'on croit ordinairement, ces lieux aménagés par les Anciens accueillent toujours des « Dames Blanches », tandis que dans le même temps, il s'y déroule  des choses, ... « très peu catholiques » !

     

    Bellator :

     Comme ?

     

    Ufo - Génpi :

    Les Morts suspectes et inexpliquées d'animaux d'élevage, semblables à celles que nous avons constatées, le 23 et le 24/06/2018, au cœur du Fief de la Dame-Fée de la Queurie (61).

     

    [Morts suspectes d'Ovins ou cas particuliers de « Mutilations ou de Prédations » animales qui sont souvent attribuées aux « Phénomènes Ovnis » ? : NdT]

     

     

    Morts Non-Identifiées de deux Moutons Tête-Noire

    23 & 24 juin 2018

    Fête du Sabbat Annuel des Sorciers à la Saint-Jean d'É

    Fief de la Dame Blanche de La Queurie (61)

     

    136/ Les Territoires Occupés par les Poly-Métamorphes !

      [Crédit Photos : Ufo-Génpi]

     

     

    « Un Viel Ennemi nous attaque ! »

    [Anges & Démons - Film de Ron Howard - 13 mai 2009]

     

     

    Les Dames - Fées en Neustrie

     

    Les Blasons des Fées !

     

     De Carrouges             De La Queurie             D'Argouges

     

     

     

    Les News du Code Source :

     

     cf. : http://nostra-damus.eklablog.com/les-news-du-code-source-a132380654

     

    Avertissement :

     A toutes les époques les « Prophètes » se sont servi de leurs « Augures », souvent comme support de propagande à une idéologie quelconque, religieuse ou politique, mais aussi, comme mise en garde, ou pronostic ; et les célèbres centuries de Nostradamus n'ont évidemment pas fait exception à cette règle.

     Le « Code Source » est un procédé, équivalent à celui du « Code de la Bible ».

     

      Nous Donnons les Choses qui sont Nôtres !

     

    [Le Feu aux Poudres !]

      

    « les Lézards extraterrestres qui assiègent la Terre & égorgent sans pitié les Hommes comme des porcs dans les soutes de leurs Vaisseaux espèrent que le Soleil mette le feu avec ses ondes à la poudrière des volcans de la Terre »

     

    [26/06/2018 Extraits au Code Source du Chapitre 04 Quatrain 40]

     

     

    « 135/ Les Abductions Légendaires !137/ Les Croisements Humains & Extra - Terriens ! »
    Partager via Gmail Yahoo!