• Exercice pratique héraldique n°4

     

    La Scie des Sages

    Avant d’aller plus "AVent" et prendre votre envol vers l’infini [de Son Au Deux...Là] il nous faut résoudre notre propre blason énigmatique et répondre à la fameuse question de la Sphinge : 

    Quel est l’être qui marche sur quatre pattes au matin, sur deux à midi, et sur trois le soir ? 

    Les Quatre Porteurs de la Bonne Nouvelle nous tendent, à nouveau, les bras  [les pattes ou les ailes].

    Écoutons les, car ils ont la bonne réponse :

    Vous devez apprendre à marcher droit,  à vous redresser, pour vous élever jusqu’au Vivant.

     [figure 1 les 4 Vivants] 

    Autrement dit, si nous les suivons bien  

    Nous devons : 

    En première phase 

    Nous rectifier, c’est à dire dompter l’hydre sauvage de nos instincts de survie de démonisation et de possession ,  mettre sous le joug le Taureau furieux de nos appétits personnels et de nos individualités, domestiquer notre nature sauvage et inconsciente qui nous contrôle par capillarisation, et tracer  le sillon de notre existence harmonique dans la solidarité lucide et fraternelle du vivant. Se réconcilier avec soi même et communier aux autres : c’est l’œuvre soufrée corporelle au noir de la materia prima brute celle des philosophes et du Taureau. 

    En deuxième phase 

    Laver à grandes eaux nos écuries par imprégnation avec les lavures philosophiques afin d'évacuer et de dissoudre nos scories résiduelles, et nous recouvrir progressivement de nos habits neufs éclatants de la  pura prima materia, en cheminant vers les aires les plus subtiles de l’être, et recevoir l'Humide Radical  de l’Ame Immaculée, et  fixer bientôt avec l'Aigle : l’Or Céleste de l’Esprit : c’est l’œuvre mercurielle philosophique au blanc.   

    En troisième phase 

    Nous baigner dans l’eau de feu régénératrice, distiller affiner et volatiliser notre eau métallique à la chaleur vivifiante et à la flamme écarlate de la gueules [rouge] du grand Lion "d'Éve...Orateur" [le Lion est aussi le symbole de la Résurrection car il éveille à la vie ses petits morts-nés en rugissant] par absorption : c’est l’œuvre philosophale saline au rouge. 

    En quatrième phase 

    Multiplier, en qualité et en quantité, notre materia sublima et la transmuter en pyroxène de sinople [si…noble] crystallin chaleureux et rayonnant, vitalisé par projection au Souffle rénovateur du Verbe Céleste ... le Purpura des Souffleurs et l’élixyr de jouvence [figure 2 le Purpura] 

    Nous avons "bien...fait" de les écouter et de les entendre, car avec l’enfance de l’art du blason et ce travail de femme aux armoiries, dans le bain des teintures des quatre éléments : terre, eau, feu et air nous venons de réaliser la fusion des trois corps : souffré mercuriel et salin, et nous avons réussi à marier nos deux natures opposées et complémentaires. 

    Dans un prochain exercice héraldique, nous changerons de régime et nous nous "famille...rond" avec ces nouvelles amies et compagnes de route, nos Chymères, qui nous guiderontsur le chemin de la voie lactée des étoiles; comme viennent de le faire : Le Taureau Ailé, le Griffon et la Sphynxe, que vous venons de croiser.

    [Figure 1 les 4 Vivants]  

    Exercice pratique héraldique n°4

     

    [Figure 2 le Purpura] 

    Exercice pratique héraldique n°4